Pourquoi partir en volontariat ?

Ensemble au service du développement

Pourquoi tu pars ? Pourquoi tu quittes ton travail ? Tes amis ? Pourquoi ?

Et pourquoi pas ?

Les questions sont très nombreuses quand on prépare et qu’on annonce son départ pour un Volontariat de Solidarité International (VSI). Des questions que l’on s’est posées au tout début, et qu’on continue de se poser tous les jours. Des questions venant des proches, des amis, de la famille, des collègues…

Alors oui, partir en VSI, c’est quitter son emploi, son confort, ses proches, ses habitudes. Et si quitter tout ça permettait de mieux les retrouver au retour ?

Tout quitter pour aller à la rencontre de l’autre, d’une nouvelle culture, d’une nouvelle façon de vivre, de nouveaux amis, de nouvelles habitudes.

Tout quitter pour (essayer de) se rendre utile et pour agir, tant que possible, pour le développement humain.

Tout quitter pour aussi se retrouver. Tout quitter pour apprendre, découvrir, rencontrer.

Mais surtout, tout quitter parce qu’on l’a décidé, et que la réponse à l’ensemble de ces questions, à l’ensemble de ces “pourquoi” tient en 5 mots : parce que j’en ai envie !

Et si chacun, aujourd’hui, décidait de faire ce qu’il a vraiment envie de faire ? On essaye et on voit ?

Let’s play !

Crédit photo : La DCC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.