Fête des récoltes à Moukoulou

Fête des récoltes

Le chef des terres a donné son accord, les récoltes vont pouvoir commencer. Mais avant, place à la fête !

Le majestueux Massif du Guéra

Direction le massif du Guéra et la petite ville de Moukoulou. Il faut contourner la chaine de montagnes en arrivant de Bitkine. Une très belle occasion d’admirer la splendeur des paysages qui s’offrent à nous.

Le Mont Guéra
Le massif du Guéra

1 règle : on ne touche pas aux cultures avant la fête des récoltes !

Au pied du Mont Guéra se déroule la fête des récoltes (nommée “Toté Mongali” – impossible de vous donner l’orthographe exacte donc on se contentera de la phonétique !). Durant 3 jours, les habitants vont danser, partager les repas, et célébrer la fin de la saison des pluies et le début des récoltes.

Les règles sont très claires pour la récolte : il est strictement interdit de toucher aux cultures avant l’accord du chef des terres. Il est le seul à pouvoir dire quand le mil – et toutes les autres récoltes – est suffisamment beau et donc prêt à être récolté. Et cela marche pour tout, même le poisson ! Il faut attendre que le poisson soit à maturité pour le pêcher.

Champs  prêt à être cultivé
L’heure est proche avant la récolte de ce champ de Sésame

Avant la fête des récoltes, les habitants ne peuvent donc que puiser dans les récoltes de l’année précédente. Il n’y a qu’une seule exception : quelques pieds de mil sont arrachés pour préparer la fête.

Un thé et un verre de bilibili avant d’attaquer

Avant d’aller assister à ce troisième jour de fête des récoltes, nous sommes conviés à prendre le thé. L’occasion également de gouter la “boisson locale”, pour reprendre les mots de notre guide. Vous l’aurez compris, cette boisson – le bilibili – était légèrement alcoolisée !

Tea time
C’est l’heure du thé (Crédit photo : Adam Ibrahim)

Let’s dance!

Enfants, adultes, femmes, hommes : tout le monde est réuni pour danser au son des flûtes et des instruments. Le rythme est donné, les pas sont maitrisés.

Let's dance
Tout le monde danse pour la fête des récoltes

Les danseurs tournent autour du groupe de musiciens, rangés à la manière des Daltons, les enfants fermant la marche. Les flûtes remplacent les voix des chanteurs et permettent aux musiciens de se répondre. Un premier commence, puis un autre lui répond, pendant que le premier continue à jouer, et ainsi de suite.
Aussi, gare à celui qui se trompe dans sa réponse ! En cas d’erreur, la musique s’arrête, les danseurs d’immobilisent et on recommence du début.

https://www.youtube.com/watch?v=7nG7CY7vB_M&feature=youtu.be

Un grand merci à Guéra Touristique pour cette belle après-midi de découverte !

Commentaires

  1. Pingback: 1 mois ! Déjà 1 mois de mission – Mission Moustagbal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.